VIDEO: Une infirmière israélienne allaite un bébé palestinien

Une infirmière israélienne allaite un bébé palestinien qui refuse de se nourrir depuis que sa mère est tombée dans le coma. C’est l’histoire qui a bouleversé israéliens et palestiniens, un symbole magnifique et plein d’espoir…

Bébé de 9 mois, le petit Yaman, victime d’un accident de voiture avec sa famille, est transféré dans hôpital à Jérusalem vendredi soir. Son père a perdu la vie dans cet accident et sa maman a été grièvement blessée.

Mais à l’hôpital, le petit hurle, il a faim et ne veut pas des biberons que ses tantes lui tendent. Cela fait plus sept heures que le bébé n’a rien avalé.

Les tantes de Yaman disent à une infirmière que Yaman était nourri au sein depuis sa naissance par sa mère, raconte cette infirmière israélienne. Il n’a jamais bu au biberon. Ola Ostrovsky-Zak, infirmière d’origine israélienne propose alors de l’allaiter.

« Au petit matin, je devais rentrer chez moi, continue Ola. Les tantes étaient perdues, comment allaient-elles le nourrir? Elles avaient besoin de volontaires. J’ai posté un message dans le groupe Facebook de la Leche League (une association de mères pro allaitement, ndlr) et mille mères m’ont répondu en deux heures qu’elles étaient prêtes à venir à l’hôpital. Juives, palestiniennes, arabes israéliennes, peu importe qui elles sont et qui est cet enfant, elles ont toutes dit oui ».

Ola ne manque pas d’humour, elle qui précise: « Je suis sûre que si j’avais fait cette demande sur un forum ouvert, la moitié du pays aurait répondu présent. »

Les tantes du bébé « ne pouvaient pas croire qu’une mère juive accepte d’allaiter un bébé palestinien. Elles m’ont pris dans les bras ».

Vous allez aimer aussi Plus d'articles de l'auteur

DEJA 50.000 INSCRITS ET VOUS?
S'inscrire à la Newsletter*
Chaque semaine, recevez par mail les actus Tunis Tribune à  ne pas manquer.
Inscription
*Vous pouvez vous désinscrire à  tout moment.
close-link
Chaque semaine, recevez par mail les actus Tunis Tribune à  ne pas manquer
SOUSCRIRE
Click Me